Créé avec wix.com

Les bonnes résolutions de rentrée

Septembre, c’est bien connu est le mois des (bonnes) résolutions  !

 

Au moment du 1er anniversaire de la réforme, retrouvez-nous chaque semaine tout au long du mois pour un rappel de ses opportunités pour les entreprises et prestataires de formation.  

  

4ème et dernière résolution : s'engager dans une certification qualité formation

 

3 bonnes raisons

  • Pour avoir accès aux financements CPF, OPCO et publics de la formation (salariés, apprentis, demandeurs d’emploi dans le cadre du PIC, …)

  • Pour se professionnaliser, interroger ses pratiques, son organisation, améliorer sa relation client, son marketing…

  • Pour établir une confiance aussi bien avec les financeurs que ses clients privés ou publics

 

Qui est concerné ?

  • Les PAC « Prestataires d'Activité concourant au développement des Compétences », c’est-à-dire :

o   Les organismes de formation continue et CFA ayant un numéro de déclaration d’activité, les Centres de Bilan de compétences, les prestataires VAE

o   Quels que soient leurs tailles et statuts : SARL, SA, consultants-formateurs indépendants, Sociétés de portage…

 

A quelle échéance ?

 

  • Au plus tard le 1er janvier 2021, excepté les CFA créés avant 2019 qui auront jusqu’au 1er janvier 2022

  • Les organismes de formation référencés au DATADOCK continuent à bénéficier des financements publics et mutualisés jusqu’au 31/12/2020

Quelle différence entre le Datadock et la certification ?    

  • Comme pour le Datadock, la certification est basée sur le respect d'un référentiel qualité unique sur la base de preuves

  • Le référentiel dit RNQ est un « Datadock ++ « comprenant 7 critères et 32 indicateurs

    • 22 indicateurs communs

    • 10 spécifiques à la nature de l’activité : action de formation continue, par l’apprentissage, VAE ou bilan de compétence

  • A la différence du Datadock, le respect du référentiel sera vérifié lors d’un audit in situ réalisé par un professionnel qualifié et indépendant

  • Pour faire simple, l’auditeur va évaluer la conformité de vos « déclarations » par rapport à vos pratiques réelles

Qui délivre la certification ?

  • Un organisme certificateur accrédité par le COFRAC

  • Garant du respect du référentiel et des procédures de certification

  • Qui qualifie et missionne des auditeurs

  • Il y a, à ce jour, 9 organismes autorisés à délivrer la certification, sur une quinzaine pressentie. Certains sont des généralistes de la certification et d’autres spécialisés dans la formation continue

  • Les prestataires ont le choix de leur organisme certificateur

 

Quelle est la durée de l'Audit ?

  • Elle est fixée par décret et va de un à plusieurs jours en fonction du :

    • Périmètre des activités concernées

    • Chiffres d’Affaires

    • Nombre de sites (de formation)

Et le cout de la certification ?

  • Il est établi par le certificateur sur la base de la durée de l’audit

Je me lance, par ou commencer ?

Les premières étapes :

  • Identifier les activités pour lesquelles vous souhaitez obtenir la certification

  • Commencer à vous « imprégner » des exigences et modalités de certification

  • Choisir une dead line en fonction de :

    • Votre stratégie de marché

    • Vos ressources financières et humaines : accompagnement interne, externe, temps disponible

    • De l’existant : vous êtes référencé au Datadock, avez un label CNEFOP ou une démarche qualité formalisée

  • Choisir et contractualiser avec un organisme certificateur

  • Faire un diagnostic de vos pratiques

 

Accès aux principaux textes et guide :

 

 

Besoin d’accompagnement ? : contact@adformpro.fr